Conakry : un cadre du Ministère de la justice dans la cellule de Toumba Diakité…

Facebook icon Twitter icon
Justice

CONAKRY- Suspect "clef" dans le dossier des massacres du 28 septembre 2009, le Commandant Aboubacar Diakité dit Toumba est-il en sécurité à la maison centrale de Conakry ?

Non, estiment ses avocats qui s'insurgent contre une visite "inopinée" d'un cadre du département de la Justice dans la cellule de leur client à leur absence. 

Selon eux, Monsieur Sékou Keita, le nouveau chargé de communication du ministère de la Justice s'est rendu dans la cellule de Toumba Diakité pour lui demander de ne "coopérer"  avec ses avocats. Une attitude que les conseillers de Toumba Diakité ont dénoncé avec fermeté. 

Ils ne comprennent pas pourquoi également l'audition de leur client n'a pas eu lieu au bureau du pool des juges d'instruction. 

"C'est dans les bureaux du pool des juges d'instruction que l'audition devait se faire, mais quand on a posé la question, on nous a parlé de problème d'insécurité", confie maître Paul Yomba Kourouma. 

Contacté par Africaguinée.com, le département de la Justice n'a pas voulu faire de commentaires. 

A suivre... 

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com 

Tél. : (00224) 655 311 112 

Créé le Mercredi 24 mai 2017 à 13:30

Nous vous proposons aussi