Guinée : un dernier hommage rendu aux soldats tués au Mali…

Facebook icon Twitter icon
Terrorisme

CONAKRY-Le gouvernement guinéen a rendu un dernier hommage aux quatre soldats tués à Kidal le 8 juin 2017, en présence du Premier ministre, Mamady Youla, les responsables de l’Etat-major ainsi que des familles éplorées. Leur corps ont été rapatriés hier jeudi 15 juin à Conakry.

« Nous sommes hélas réunis de nouveau dans la tristesse et le recueillement pour rendre hommage à nos soldats tombés, alors qu’ils accomplissaient la noble mission de défense de la paix et de l’intégrité de la République sœur du Mali, conformément à la résolution 2100 du Conseil de sécurité des Nations-Unies », s’est ému le ministre délégué à la défense Dr Mohamed Diané.

Le Capitaine Pépé THEORO, le Sous-lieutenant Soua MONEMOU, les Adjudants-chefs Ibrahima SOUMAH et Alsény Yarie CONTE ont été tués dans une attaque terroriste à Kidal. Ce qui porte aujourd’hui le nombre de militaires guinéens mort au Mali à dix.

 « Braves soldats, vous êtes tombés drapeau en mains, celui que vous avez reçu lors de votre départ pour Kidal. Nous louons votre courage à faire face à la cruauté et la perfidie de l’ennemi, la violence des attaques et les conditions presque insoutenables du climat », a ajouté le ministre de la défense, adressant ses remerciements au gouvernement malien pour avoir décoré, à titre posthume, ces vaillants soldats.

La disparition de ces soldats et les séquelles de cet attentat seront difficiles à porter aussi bien pour les blessés que pour les familles des disparus, a admis Dr Diané, assurant cependant que l'engagement de la République de Guinée aux côtés de la République sœur du Mali, dans la lutte pour les valeurs universelles, telles que la justice et la liberté, ne saurait être remis en cause.

« Rien ni personne n’ébranlera cette détermination de notre grande armée à poursuivre le combat partout où elle sera appelée dans le cadre des opérations de maintien de la paix. Soldats guinéens ! Poursuivons notre engagement et préparons-nous, mois après mois, année après année, aussi longtemps que cela sera nécessaire, à poursuivre la lutte pour cette liberté », a lancé le ministre Diané. 

Capitaine Pépé THEORO, Sous-lieutenant Soua MONEMOU, Adjudants-chefs Ibrahima SOUMAH et Alsény Yarie CONTE, ont rejoint leur dernière demeure ce vendredi 16 juin 2017.

Africaguinee.com

 

Créé le Vendredi 16 juin 2017 à 18:49

Nous vous proposons aussi